Favoriser le jeu rapide : le R&A fait de nouvelles recommandations

Tout le monde s’accorde pour lutter efficacement contre le jeu lent. Avec ses recommandations, le Maître des Règles du Golf, le fameux Royal and Ancient a fait un grand pas en avant. Il n’y a plus qu’à suivre le mouvement. Le plus vite possible ! Tour d’horizon complet avec Christian Gresse, Président du comité des règles de la ffgolf.

Source : ffgolf.org – 3 novembre 2017

Les 8 grands principes du Ready Golf

  1. Quand un joueur a un coup délicat et réfléchit aux différentes options, si un autre joueur, même plus près du trou, est prêt, il peut jouer.
  2. Si un long frappeur a l’honneur sur un trou, mais risque de toucher la partie de devant, les joueurs plus courts peuvent jouer avant lui.
  3. Si un joueur qui a l’honneur au départ a été retardé, le premier joueur prêt peut jouer.
  4. Si un joueur a égaré sa balle, il commence à la chercher, seul. Pendant ce temps, les autres joueurs vont taper leurs propres coups et viendront ensuite l’aider à chercher.
  5. Sur le green, si le joueur le plus près du trou est prêt avant les autres, il peut jouer, même si cela l’amène à marcher près des lignes de putt des autres joueurs.
  6. Si un joueur vient de frapper sa sortie de bunker et se trouve le plus loin du trou, ses partenaires jouent avant, afin de lui laisser le temps de ratisser le sable et de se préparer pour son coup suivant.
  7. Sur une approche, si la balle d’un joueur traverse tout le green, les autres peuvent jouer afin de laisser le temps au joueur d’aller jusqu’à sa balle.
  8. Dès la fin d’un trou, on quitte le green sans délai et on ne marque son score qu’au départ suivant, sauf pour celui qui joue en premier. Il marquera son score après avoir joué et pendant que les autres joueurs drivent.

Un certain nombre de joueurs ont été invités à tester le « READY GOLF », lors des « Medal Tees de l’Old Course » à Saint-Andrews. Les « recommandations » faites par le Royal and Ancient ont été plébiscitées par les 600 participants de l’épreuve. L’expérience devait se poursuivre avec la phase de qualifications en stroke play du British Amateur et du British Ladies Amateur Championship avec l’assurance d’obtenir encore une fois une démonstration fracassante en termes d’efficacité : un bénéfice de 12 à 20 minutes gagné sur le temps de jeu « normal ».   

Nous avons demandé à Christian Gresse, Président du comité des règles de la ffgolf depuis 2006, arbitre depuis 1996 et invité de marque l’an dernier à Rio pour arbitrer l’épreuve féminine des Jeux olympiques, de nous commenter en détail le travail du R&A, tel qu’il sera transposé dans la pratique sur les parcours de l’hexagone, dès que la mise en application de ces « recommandations » sera effective… avant la fin de l’année.

Pouvez-vous replacer dans leur contexte les objectifs communs du « Ready Golf » à la Française et des recommandations récentes faites par le Royal and Ancient ?

Le R&A et toute la ffgolf font de la lutte contre le jeu lent leur cheval de bataille. Le temps requis pour une partie de golf est devenue tellement excessif qu’une frange des joueurs de golf y ont trouvé moins de plaisir, et certains d’entre eux ont envisagé d’arrêter le golf ou ont même arrêté le golf pour cette raison-là. Il fallait absolument faire quelque chose pour lutter contre cette dérive.

Le R&A a mené une grande enquête l’an dernier auprès de nombreuses fédérations. Et à la suite de cette consultation, il a établi un certain nombre de recommandations avec parmi elles, celles relatives au « Ready Golf ».

Mais c’est une toute petite partie de l’ensemble des recommandations: seulement deux pages sur un manuel de 150 pages publiées ! Toutefois, elles représentent peut-être l’outil le plus efficace pour un jeu plus rapide, voilà pourquoi cela a tant d’importance à nos yeux.

Pourquoi sont-elles si importantes, alors qu’elles représentent si peu quantitativement ?

Parce que non seulement elles ont tout pour être efficaces, mais en plus, elles sont relativement faciles à appliquer. Beaucoup plus que d’autres.

Mais attention, il s’agit bien de « recommandations ». Ce ne sont pas des nouvelles règles qui sont introduites ! C’est plus un ensemble de principes recommandés aux joueurs. Il n’y a pas de définition officielle du « Ready Golf », ni de traduction officielle en français pour le moment. 

Qu’envisageriez-vous pour clarifier ce concept de « Ready Golf », auprès des golfeurs ?

Le « Ready Golf », c’est le golf : « Prêt ? Jouez ! »

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter